Voeux du Maire 2018.

Accueil

Mesdames, Messieurs,

Permettez-moi tout d’abord de saluer les personnalités qui me font l’honneur et l’amitié d’avoir répondu à mon invitation et je les remercie de leur présence. C’est avec grand plaisir que je vous accueille pour cette traditionnelle cérémonie des vœux, moment privilégié s’il en est, mais aussi temps de convivialité et de rencontre.

J’ai le plaisir sincère de vous souhaiter une belle année, une année d’épanouissement dans votre vie personnelle, professionnelle, associative culturelle ou sportive mais c’est aussi l’occasion de vous remercier pour votre engagement, à quelque niveau qu’il soit, en faveur de notre belle commune comme de ses habitants. Nous sortons d’une année particulière avec un renouvellement démocratique d’importance dans notre commune.

Cette année 2017 a servi essentiellement à régulariser la situation de notre commune sur le plan financier, administratif et gestion du personnel, mais avec une volonté aussi de mener à bien des projets de développement pour Puyravault :

Tout d’abord, assainir les comptes de 2014 à 2016, régler les factures impayées (+ de 15000 €),  encaisser les impayés de la cantine à hauteur de 7 700 € et ensuite revoir le budget 2017. En effet, nous avons été alertés par la Trésorière de Chaillé-les-Marais concernant les incohérences du budget 2016 et leurs répercussions sur le budget 2017. Nous l’avons retravaillé en collaboration avec la Trésorière et la Préfecture en raison de mauvaises écritures financières remontant jusqu’en 2011 que nous avons dû régulariser dans les plus brefs délais.

Troisièmement, mettre à jour l’administratif avec notamment l’instauration d’un classement des dossiers permettant de retrouver plus rapidement les documents. Tout cela, en gérant les arrêts de travail de notre rédactrice principale et de notre agent technique polyvalent faisant fonction d’ATSEM, nécessitant de recruter, augmentant ainsi les charges de personnel.

A ce titre, je tiens à remercier Mme Aniorte, notre secrétaire d’accueil qui a su faire preuve de pugnacité et d’investissement face à ces différentes difficultés.

Je peux dire aujourd’hui que nous démarrons l’année 2018 sur des bases plus saines.

Lors de cette année, je me suis évertué à faire les demandes de subventions sur les travaux engagés en 2016 auprès des différents acteurs (Région, Département, Communauté de Communes Sud Vendée Littoral et l’Etat) qui n’avaient pas été demandées par l’ancienne Maire.

A ce titre, nous avons obtenu 110 038 € de la Région et du Département pour le restant du mandat. 25 000 € de la Région ont servi à la sécurisation de l’école et la réfection des trottoirs rue de la Voie.

Les travaux engagés et en cours :

– Réfection des trottoirs rue de la voie
– Sécurisation de l’école (parking, grille, accès) pour un montant de 21 492 €
– Réfection de la chaussée dans le virage de la boulangerie
– Réfection de la chaussée rue de la voie (Communauté de Communes Sud Vendée Littoral)
– Aménagement du square de la Forge par la construction d’une buvette et la rénovation des sanitaires avec mise aux normes pour un montant de 8 000 € HT en autofinancement. Cet aménagement permettant de dynamiser Puyravault par sa mise à disposition pour toutes manifestations privées ou associatives.

Pour l’année 2018 :

– Terminer les travaux 2017, en particulier la chaussée de la rue de la Voie qui est à la charge de la Communauté de Communes Sud Vendée Littoral depuis juillet 2016.

– L’enfouissement des réseaux rue de la Voie pour le premier semestre 2018 après acceptation des élus.

– La mise en place en février d’une aire de jeux pour tous petits, proche du lotissement Le Galerne pour 8 400 € HT.

– L’achat du Bar « Le Narval » : le conseil municipal a voté cette acquisition afin d’assurer le dynamisme de notre commune et d’éviter de faire de Puyravault une cité dortoir.

Pour cela, nous avons estimé ce projet finalisé à un coût de 338 000 € dont une partie subventionnée par le SyDEV éligible jusqu’à 100 000 €, par la Région à hauteur de 20 % et une demande de subvention européenne « Leader » est en cours. Le solde sera négocié auprès des banques.

Au niveau de sa gestion, nous passerons par un appel d’offre de gérance dès la signature du compromis de vente en relation avec la Chambre de Commerce et d’Industrie.

– La rénovation énergétique de l’école « la Fontaine Bleue » et le remplacement du modulaire pour une construction en dur et la fermeture du préau pour en faire une salle de motricité. Le coût du projet estimé par Vendée Expansion est de 445 400 € HT, dont une partie subventionnée par le SyDEV éligible à 100 000 €, la Région pour 20 %, la Dotation d’Equipements pour les Territoires Ruraux (DETR) pour 35 %, ce qui amène un reste à charge à la commune de 100 420 € HT qui sera négocié auprès des banques.

Vous pouvez constater que, malgré des perspectives assez difficiles, notamment d’un point de vue financier, la nouvelle équipe maintiendra ses engagements pour le développement de la commune.

C’est sur ces mots, qu’au nom de l’ensemble des élus et des employés de la commune qui sont autour de moi que je vous salue en ce début de mandat bien rempli.

Je veux vous présenter mes vœux de santé et de bonheur pour vous-même et vos familles, avec une pensée toute particulière pour ceux qui souffrent et que les aléas de la vie, bien nombreux en cette période troublée, n’épargnent pas en ce début d’année 2018.

A toutes et à tous, je vous invite à lever le verre de l’amitié et vous souhaite une nouvelle fois de l’optimisme et de l’épanouissement pour une belle et heureuse année.

Le Maire.